English
Page d'accueil

Edito du maire

Chaque mois vous retrouverez sur cette page le mot du maire.

Bonjour,

Après un printemps qui a rimé avec ELECTIONS, nous voici en été, période de vacances pour les uns, de plein travail pour les professionnels de notre station. C'est l'occasion pour moi de saluer l'ouverture de 3 nouveaux commerces.

Voici venu le moment de faire le bilan de cette longue période électorale des présidentielles puis des législatives, elles-mêmes précédées des primaires dont les médias se sont emparés dès l'été 2016.

Depuis un an, les habitants de ce pays ont vécu, j'ose même dire été abreuvés d'élections du matin au soir et du soir au matin. Télévision, radio, journaux, et surtout les réseaux sociaux, ont fait que cette campagne n'a ressemblé à aucune autre. Nous sortons d'une période électorale totalement inédite et pleine de surprises, et de rebondissements au terme de laquelle les Français ont clairement exprimé leur désir de changement. Le 7 mai dernier, Monsieur Emmanuel Macron a été élu Président de la République.

En ce qui concerne les législatives des 11 et 18 juin derniers, ma première réflexion concerne le taux d'abstention sans précédent auquel notre commune n'a pas échappé, plus de la moitié des électeurs ne s'étant pas rendus jusqu'aux bureaux de vote. Et pourtant, rappelons-nous combien il est important de voter, en toute circonstance et même quand tout semble joué d'avance. Le vote est la clé de voûte de la démocratie. Tourner le dos à la grande chance que nous avons de vivre dans un pays où le peuple est consulté pour choisir ses dirigeants nous fait courir le risque de perdre ce que des femmes et des hommes ont obtenu à force de courage et de conviction.

Notre nouveau député est Monsieur Nicolas Turquois, candidat de La République en Marche. J'ai pu faire sa connaissance durant la campagne électorale. Souhaitons-lui bonne chance pour la lourde charge qui est désormais la sienne et il sera le bienvenu à La Roche-Posay. Vous le savez, bon nombre de dossiers de notre commune thermale relèvent d'enjeux nationaux et passent par la case Paris : courses et jeux, thermalisme, assurance maladie, station classée, compétence tourisme, Colline Ensoleillée, protection de notre nom, du gisement thermal... Autant de problématiques qui sont le ciment de notre économie et qui demandent d'avoir un député actif et influent aux côtés de la municipalité.

Le 8 juin dernier ont été présentées les premières actions de la Fondation « Eau et qualité de vie » que nous avons voulues en faveur des jeunes de notre territoire, de l'éducation, du sport, de la culture et du patrimoine. Le Festival de M. Haydn, qui donne naissance à de nouveaux talents que l'on retrouve régulièrement aux Victoires de la Musique, n'a pas été oublié. L'occasion pour moi de faire à nouveau un peu de pédagogie en rappelant aux associations, heureuses bénéficiaires 2017 (et aux futures), dont je salue le travail et le dynamisme, que les financements La Roche-Posay sont à prendre dans leur globalité, qu'ils proviennent du budget de la commune, de la fondation (la commune proposant à la fondation) ou du casino (répartition d'une enveloppe annuelle de 40 000 € décidée en concertation entre le Casino et la Collectivité).

En terme de grand projet, la réalisation de la salle multivalente avance pour l'instant conformément au calendrier prévu. Si ces conditions favorables continuent de nous sourire, le permis de construire pourrait être déposé cet automne.

La révision du PLU avance également à bon rythme. Le diagnostic de territoire de la Commune et l'état initial de l'environnement est toujours en cours, et dès la rentrée, nous passerons à l'élaboration du Projet d'Aménagement et de Développement Durable. Cette révision du PLU se fait en vertu de la loi Alur dont l'axe majeur est de limiter considérablement l'étalement urbain contrairement au document actuel, de limiter la consommation des espaces agricoles, et donc de favoriser le remplissage des zones urbaines. Une réunion publique de présentation de l'avancée du projet sera organisée avant la fin de l'année.

Une nouvelle qui fait plaisir : le collège ouvrira une troisième classe de 6ème à la prochaine rentrée.

A l'heure où j'écris cet édito, et malgré nos recherches actives, nous n'avons toujours pas trouvé de surveillant de baignade. Ainsi, il ne sera réalisé aucun aménagement, la baignade ne sera pas surveillée et sera aux risques et périls des baigneurs. Je vous rappelle également que la baignade est historiquement interdite entre les deux ponts.

L'été, période d'affluence, est aussi pour moi l'occasion de rappeler les élémentaires règles de civisme en matière de respect des jours de collecte des ordures ménagères, du stationnement et de la vitesse. L'espace public appartient à tous, il est de la responsabilité de chacun qu'il demeure sécurisant, paisible, propre et attrayant.

Je vous souhaite de profiter pleinement de cet été et je vous donne rendez-vous pour la journée de festivité du 14 juillet qui débutera en début de matinée par la revue de notre corps de sapeurs-pompiers, l'occasion pour nous de leur rendre un hommage bien mérité.

Bien chaleureusement à tous

Votre Maire,

Pascale MOREAU



­